Mauvaise haleine chronique ; savoir les faits et les évitez !

mauvaise haleine chroniqueMauvaise haleine chronique comment la détectée.

La mauvaise haleine chronique peut interférer avec vos activités sociales. Mais comment pouvez-vous réellement savoir si vous êtes sujet à l’ halitose ?

Il y a des astuces. Qui vous éviterons d’ être dans des situations honteuses.

 

Voici quelques conseils pour savoir si vous êtes victime :

1.) La langue a deux parties : la postérieure et l’antérieure.

La partie postérieure est l’arrière de votre langue tandis que l’antérieure est la partie à l’avant. Si vous avez toujours un film blanc ou jaune sur votre langue, spécialement sur la partie postérieure, c’est déjà une indication que vous avez peut-être des bactéries de l’ halitose en cours.

Prenez une cuillère, en bon métal ou de l’argent et grattez cette partie de votre langue.

Ne vous inquiétez pas, blanc ou jaune ce n’est pas important. Ce n’est pas le principal ou le plus important et si cela sent mauvais, vous avez définitivement une mauvaise haleine. Une autre façon est de se lécher le poignet et de l’avoir sec en cinq secondes. Sentez le et tout ce qu’il révèle, c’est comment le sente les autres.

2.) La bouche n’est pas supposée sentir aussi bien que le goût. Quand vous avez souvent ce mauvais goût dans votre bouche, vous devez savoir que c’est une des principales indications d’une très mauvaise haleine.

3.) Une autre moyen de connaître que vous avez une mauvaise haleine est quand les gens reculent quand vous parlez. Vous devez conscient que cette simple situation indique que vous êtes un parleur indésirable car vous polluez l’air.

4.) Il y a des gens qui sont plus honnêtes et qui peuvent vous dire que vous avez une mauvaise haleine chronique. Certaines personnes, d’un autre côté, seront plus crues et vous offriront peut-être un bonbon, une menthe ou un chewing-gum.

5.) Une autre très bonne indication est quand vous ne trouvez plus d’amis ou que les gens n’aiment pas parler avec vous ou simplement être avec vous.